Comment savoir si vos capteurs de pression des pneus sont défectueux ?

La perte de pression de vos pneus pendant la circulation peut entraîner un grave accident. C’est pourquoi le capteur de pression des pneus ou TPMS est un accessoire électronique obligatoire sur toutes les voitures neuves. Il vous permet de détecter un manque de pression dans les pneus. Cependant, vous devez maîtriser le moment idéal pour changer cet équipement. Pour cela, découvrez comment savoir si vos capteurs de pression des pneus sont défectueux.

Lorsque la batterie du TPMS est défaillant

Le TPMS ou capteur de pression des pneus est alimenté par un générateur. Ce dernier peut être constitué d’une batterie hybride ou d’une batterie lithium-ion. Néanmoins, si vous constatez que l’unité de commande électronique (ECU) de votre voiture rate des transmissions alors, il y a un problème. Il peut s’agir d’un dysfonctionnement du système de surveillance des pneus.

A découvrir également : Tout ce qu'il faut savoir sur la batterie d'une voiture

Dans ce cas précis, le TPMS s’éclairera pour vous avertir. Si le système est défectueux, alors le signal d’avertissement sera un voyant qui clignote sans cesse entre 60 et 90 secondes. De même, si vous constatez qu’il y a une hausse considérable du moteur ou une faible tension de la batterie, alors votre capteur de pression des pneus est défectueux.

De plus, même si la batterie du capteur de pression des pneus peut avoir une durée de 5 à 10 ans, son signal peut présenter des insuffisances. Il vous revient alors de vite le détecter pour savoir que votre TPMS est déjà défectueux. Ainsi, de façon générale, un capteur de pression des pneus défectueux rend inutile une batterie fonctionnelle. De la même manière, une batterie défaillante ou épuisée vous oblige à savoir que vos capteurs de pression des pneus sont aussi défectueux. Donc, il est impératif que vous le remplaciez.

A lire en complément : Quelle voiture pour une journée de 60 km ?

Lorsque vos pneus sont usés

Il est recommandé de changer vos pneus lorsqu’ils sont usés afin d’éviter des accidents de la route. De ce fait, vous serez aussi enjoint de remplacer vos capteurs de pression des pneus ou TPMS même s’il est en bon état. En effet, ce changement varie en fonction de la durée de vie de votre TPMS. Parfois, les capteurs sont déjà à court d’énergie pour s’alimenter ou sont en fin de vie au moment où les pneus de votre véhicule sont usés.

Dans ce cas, vous devez savoir que les capteurs de pression des pneus sont déjà défectueux. De plus, les pneus usés sont capables de provoquer la détérioration des capteurs TPMS. C’est la raison pour laquelle vous devez vérifier si vos capteurs sont en bon état avant de changer les pneus usés. Pour cela, il est préférable que vous appeliez un professionnel des TPMS.

Ce dernier fera l’inspection du système de capteurs de pression des pneus pour évaluer son état actuel. En fonction des informations recueillies, ce professionnel vous donnera des consignes sur les mesures à prendre.

Lorsque la durée de vie de vos capteurs de pression des pneus est épuisée

Tous les capteurs de pression des pneus possèdent une durée de vie moyenne de 7 ans. En revanche, cette durée peut excéder jusqu’à 12 ans maximum. Retenez que l’espérance de vie des capteurs de pression des pneus est beaucoup plus liée aux nombres de signaux qu’il envoie. Du coup, votre habitude de conduire va grandement impacter sa durabilité. Excepté la durée de vie, certains facteurs peuvent user vos capteurs de pression des pneus. Il s’agit de :

  • risques de corrosion,
  • manques d’étanchéité,
  • manques d’entretien,

Pour cela, vous devez changer régulièrement vos kits d’entretiens chaque année et les tenir en bon état. De plus, les chocs et les fortes vitesses sur les autoroutes sont susceptibles de rendre défectueux les capteurs de pression des pneus. En présence de ce dysfonctionnement, vous pouvez vous rapprocher d’un professionnel qualifié. Celui-ci après analyse peut procéder au remplacement de vos capteurs de pression des pneus.

Où se situent les capteurs de pression des pneus ?

Il existe deux types de capteurs de pression des pneus à savoir :

  • le capteur direct,
  • le capteur indirect.

Le premier se trouve près de la valve des pneus alors que le capteur de pression des pneus indirect ABS se situe derrière la roue. Les deux permettent de mesurer la pression des pneus.

Comment tester vos capteurs de pression des pneus à l’aide d’un outil de diagnostic

Si vous soupçonnez que vos capteurs de pression des pneus sont défectueux, il faut les tester pour être sûr. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un outil de diagnostic spécifique. Il existe plusieurs types d’outils sur le marché, mais tous fonctionnent selon un principe similaire.

Connectez l’appareil à votre voiture en suivant les instructions du fabricant. Une fois connecté, sélectionnez l’option de test des capteurs de pression des pneus dans le menu principal.

Lorsque vous avez accès à cette option, suivez les instructions affichées à l’écran pour démarrer le test. L’outil va alors vérifier la communication entre chacun des capteurs et l’ordinateur embarqué dans votre voiture.

Si tout se passe bien, l’appareil devrait indiquer que tous les capteurs sont opérationnels et qu’il n’y a pas de problèmes détectés. Si, au contraire, un ou plusieurs capteurs ne répondent pas aux sollicitations émises par l’appareil ou si une erreur s’affiche sur son écran, cela signifie qu’un ou plusieurs capteurs sont défectueux.

Dans ce cas-là, nous vous conseillons vivement de contacter rapidement votre garage habituel afin qu’ils inspectent :
• l’état général du système, surtout s’il est abîmé (rouille, etc.),
• pour savoir quelle pièce doit être remplacée.

En cas de remplacement nécessaire, il faut remplacer les capteurs défectueux par des pièces d’origine pour garantir leur bon fonctionnement et la sécurité de votre véhicule. Effectivement, un problème de pression des pneus peut entraîner une usure prématurée ou irrégulière des pneus, une consommation accrue de carburant et même une perte de contrôle du véhicule dans certains cas.

Les conséquences d’une mauvaise pression des pneus sur la sécurité et la consommation de carburant

Maintenant que nous avons vu comment tester vos capteurs de pression des pneus, parlons un peu plus en détail des conséquences d’une mauvaise pression sur la sécurité et la consommation de carburant.

D’abord, une pression trop basse peut avoir divers effets négatifs. Elle augmente notamment le risque d’aquaplaning, c’est-à-dire le phénomène qui se produit lorsque les pneus ne touchent plus l’asphalte à cause de l’eau stagnante sur la chaussée. Cela réduit considérablement votre capacité à contrôler votre voiture.

Une pression trop basse peut aussi entraîner une usure irrégulière des pneus. Les bords extérieurs peuvent s’user plus rapidement que les centres si la pression est insuffisante. Si vous avez remarqué que vos pneus étaient un peu dégonflés et que vous ne les avez pas regonflés immédiatement, il y a donc fort à parier qu’ils sont maintenant usés prématurément.

À l’inverse, une pression trop élevée peut engendrer une perte d’adhérence due au fait que la surface de contact entre le pneu et la route diminue. Cela peut rendre votre véhicule instable dans certaines conditions météorologiques (pluie ou neige).

De manière générale, conduire avec une mauvaise pression des pneus a aussi un impact sur la consommation de carburant. Effectivement, si vos pneus sont mal gonflés, cela signifie qu’ils ont plus de résistance au roulement et donc que votre moteur doit travailler plus dur pour faire avancer la voiture. Cela se traduit par une consommation accrue de carburant.

Il est crucial d’avoir des capteurs de pression des pneus fonctionnels afin d’assurer votre sécurité sur la route, ainsi qu’une consommation de carburant optimale. Si vous pensez que vos capteurs sont défectueux, n’hésitez pas à les tester avec un outil approprié ou à contacter rapidement un professionnel pour régler le problème.

Comment réparer ou remplacer vos capteurs de pression des pneus défectueux ?

Si vous avez détecté un problème avec vos capteurs de pression des pneus, pensez à bien le régler rapidement pour éviter les conséquences négatives sur votre sécurité et votre consommation de carburant. Mais comment réparer ou remplacer ces capteurs défectueux ?

Sachez que certains capteurs de pression peuvent être réparés plutôt que remplacés. Cela peut être une option plus économique si le problème est mineur. Pour ce faire, vous pouvez consulter un professionnel qui saura diagnostiquer la nature du dysfonctionnement et procéder à la réparation appropriée.

Dans certains cas, il sera nécessaire de remplacer complètement les capteurs défectueux. Si c’est le cas, plusieurs options sont possibles.

Vous pouvez contacter directement un garage automobile afin qu’ils se chargent du remplacement. Cette option peut être pratique si vous n’êtes pas très bricoleur ou si vous êtes soucieux d’avoir une installation professionnelle garantissant l’étanchéité des valves.

Mais si vous préférez réaliser cette opération par vous-même, il existe aussi des kits permettant de changer les capteurs soi-même. Ces kits comprennent généralement tout ce dont vous aurez besoin pour réaliser l’opération : les nouveaux capteurs bien sûr mais aussi les outils nécessaires comme une clé dynamométrique pour serrer correctement la valve sans risquer d’endommager le pneu ou la jante.

Avant de réaliser cette opération, pensez à bien vous assurer que les capteurs choisis sont parfaitement compatibles avec votre véhicule. Pour cela, vous pouvez vérifier la référence inscrite sur les anciens capteurs et comparer avec celles proposées par le kit que vous souhaitez acheter.

Si vos capteurs de pression des pneus sont défectueux, plusieurs options s’offrent à vous pour réparer ou remplacer ces éléments essentiels à votre sécurité routière. Quelle que soit l’option choisie, il est crucial d’agir rapidement pour minimiser les risques liés aux mauvaises pressions des pneus.

Comment entretenir régulièrement vos capteurs de pression des pneus pour éviter les pannes ?

Maintenant que vous savez comment détecter et réparer les problèmes de vos capteurs de pression des pneus, pensez à bien entretenir vos capteurs et à prolonger leur durée de vie :

Vérifiez régulièrement la pression des pneus : En surveillant régulièrement la pression de vos pneus, vous pouvez identifier rapidement toute baisse anormale dans la pression et agir en conséquence. Cela permet aussi d’éviter une usure prématurée du pneu ou une surconsommation de carburant.

Évitez l’utilisation excessive du nettoyeur haute-pression : Bien qu’il soit tentant d’utiliser un nettoyeur haute-pression pour nettoyer votre voiture, cela peut endommager les valves et les capteurs de roue si l’eau est projetée directement dessus. Il vaut mieux utiliser un tuyau d’arrosage doux avec un embout réglable pour rincer délicatement le véhicule.

Contrôlez l’état des valves lorsqu’un changement de pneu est effectué : Lorsque vous remplacez vos pneus, assurez-vous que chaque valve possède son propre bouchon anti-poussière bien serré afin d’éviter l’entrée d’eau ou d’autres particules qui peuvent endommager le capteur.

Évitez tout choc violent sur les bordures des trottoirs : Les chocs violents sur les bordures des trottoirs peuvent endommager les valves et, par conséquent, affecter le fonctionnement des capteurs. Pensez à bien conduire avec prudence autour des obstacles dans la rue.

Remplacez les piles régulièrement : Si votre véhicule utilise un modèle de capteur utilisant une pile remplaçable, pensez à bien signaler tout dysfonctionnement lié à une batterie faible.

En suivant ces quelques conseils simples, vous pouvez facilement prolonger la durée de vie de vos capteurs de pression des pneus. Effectivement, en prenant soin d’eux aujourd’hui, vous pourrez éviter bien des problèmes demain tout en garantissant votre sécurité et celle des autres usagers sur la route.

à voir