Contrôle technique : les risques encourus lorsqu’il n’est pas fait

Mettre une voiture en circulation nécessite des dispositions préalables. L’une des plus importantes est le contrôle technique notamment lorsqu’il s’agit de voiture d’occasion. Cela va sans dire que ne pas faire sa visite technique pourrait engendrer des sanctions et des risques. Quels sont alors les risques encourus lorsque le contrôle technique n’est pas fait ? Tout savoir dans cet article.

Un  contrôle technique : de quoi s’agit-il ?

On désigne par contrôle technique un examen qui est imposé à l’endroit de toutes les voitures d’occasion qui ont plus de quatre ans à compter de la date d’immatriculation. En plus d’être obligatoire, cet examen a pour but d’améliorer la sécurité sur les routes. Mieux, il permet également de mieux canaliser les voitures mal entretenues qui pourraient provoquer des accidents sur la route.

A lire aussi : Quand déclarer la vente d'un véhicule ?

Par ailleurs, le contrôle technique permet de sécuriser les automobilistes et d’assainir les différents parcs de véhicules. Il permet aux automobiliste d’avoir l’assurance que leurs voitures sont en étant de bien fonctionner. C’est donc à juste titre que tous les conducteurs se doivent de présenter leur voiture dans les différents centre agréés et dédiés afin d’obtenir le procès verbal de conformité de leur engin.

Qui réalise le contrôle technique ?

Avec une durée minimale d’une heure, le contrôle technique est réalisé par des agents dédiés. Ce sont des opérateurs de diverses structures qui sont agréés et commis par le Ministère des Transports. Il faut préciser que ces agents sont indépendants des réparateurs d’automobiles. Ces différents agents appartenant au centre de contrôle sont donc envoyés sur le terrain pour détecter et identifier les véhicules qui ne sont pas en règles et qui pourraient porter atteinte à l’environnement.

A lire également : Où récupérer son permis de conduire ?

Quels sont les risques en cas d’absence de contrôle technique ?

Il existe une série de sanctions à l’encontre des automobilistes en cas de défaut de contrôle techniques pour leur véhicule. En effet les différentes autorités de la police, après constat, peuvent opter pour le retrait du certificat d’immatriculation de votre voiture. Le cas échéant, une fiche de circulation provisoire vous sera délivrée. Dès cet instant, vous aurez sept jours pour vous mettre à jours.

Par ailleurs, vous pourriez être interdit de circulation avec votre véhicule s’il présente une grande défaillance sur le plan technique. Dans ce cas, seule une contre-visite est susceptible de lever la sanction. Le cas où vous récidivez et refusez de  vous mettre à jour, vous encourez en plus d’une grosse amende, la mise en fourrière de votre véhicule.

à voir

Quel type de GPS choisir ?

Les GPS sont des appareils spécialisés dans la localisation des personnes et des biens. Ils sont très utiles pour se repérer dans une zone inconnue ...