Prenez soin de votre moteur : 3 mesures à prendre

Prendre soin du moteur de votre véhicule est essentiel pour assurer sa durabilité et son bon fonctionnement. Des mesures simples pourront vous éviter de couteuses réparations. Zoom sur les principales habitudes à adopter pour maintenir votre moteur en bon état.

Pensez au décalaminage de votre moteur

Si vous conduisez une voiture qui fonctionne à l’essence ou au diesel, vous ne devez pas sous-estimer l’importance du décalaminage pour prolonger la durée de vie de votre moteur. Avec ces véhicules, plus vous parcourez de kilomètres et plus le moteur s’encrasse. Cette accumulation de résidus se manifeste par plusieurs signes préoccupants. Vous remarquerez surtout une consommation excessive de carburant, une diminution significative des performances et une augmentation des émissions polluantes.

A découvrir également : Renault Megane RS : pourquoi elle mérite plus d'attention ?

Tous ces soucis énumérés sont produits par la calamine. Cette dernière se forme avec un entassement de carburant et d’huiles ayant échappé à la combustion. Ils se collent ensuite aux parois du moteur et se solidifient avec le temps.

Le décalaminage par hydrogène, comme l’indique hydromotors.fr, est la procédure qui permet l’élimination de ces résidus récalcitrants. Cette solution écologique dissout la calamine en séparant le carbone du reste des dépôts charbonneux. Le carbone dissocié sous l’effet d’une forte température est ensuite évacué par les tuyaux d’échappement.

Lire également : Comment obtenir des véhicules de luxe dans GTA 5 avec les codes de triche sur PS4

entretien moteur voiture

Vérifiez régulièrement le niveau d’huile de votre moteur

Pour exploiter pleinement le potentiel de votre voiture, il est recommandé de vérifier souvent la quantité d’huile moteur. Cette substance est ce qui prévient la surchauffe des pièces de votre véhicule et les empêche de se dégrader précocement. Elle fonctionne comme un lubrifiant qui assure l’épuration du moteur et optimise l’économie de carburant. Elle agit aussi en faveur de l’environnement, car elle rend votre engin beaucoup moins polluant.

La régularité de la vérification du niveau d’huile moteur peut dépendre de la fréquence à laquelle vous utilisez votre voiture. Mais, quel que soit l’usage que vous faites du véhicule, il est vivement conseillé de procéder à cette opération chaque fois que vous totalisez les 2000 km au compteur. C’est une tâche assez facile à réaliser, tant que vous suivez correctement chacune des étapes.

Pour vérifier le niveau d’huile moteur de votre voiture, vous devez vous assurer qu’elle s’est suffisamment refroidie. Le véhicule doit être stationné sur une surface plate, pour vérifier correctement le niveau. Après avoir pris ces précautions, vous pourrez ouvrir le capot pour localiser la jauge d’huile. Elle est habituellement placée derrière le moteur et s’identifie grâce à son anneau qui est souvent de couleur jaune. Retirez et nettoyez soigneusement la jauge avec un chiffon pour enlever les traces d’huile, puis réinsérez-la dans son emplacement initial. Les jauges sont normalement marquées d’une indication « minimum » et d’une autre « maximum ». Si le niveau d’huile se situe sur ou en dessous de la ligne « minimum », cela signifie qu’il est temps de rajouter de l’huile.

L’importance d’un nettoyage régulier du filtre à air

La négligence de l’entretien d’un filtre à air peut provoquer de sérieux dysfonctionnements. Si ce composant est excessivement sale, le moteur de la voiture perd énormément en puissance. Cela se manifeste notamment lorsque vous essayez d’accélérer. Le moteur peut également commencer à rater au démarrage ou s’éteindre en pleine circulation et vous mettre ainsi en grand danger.

Dès que vous repérez l’un des signes, même s’ils ne sont pas encore très graves, vous devrez obligatoirement changer votre filtre à air. À ce stade du problème, c’est la meilleure chose à faire pour préserver votre sécurité et protéger le moteur contre des dommages irréversibles. Par contre, en effectuant un nettoyage régulier des filtres à air sans attendre l’apparition de ces symptômes, vous évitez de nombreuses tracasseries ainsi que les dépenses occasionnées par un remplacement complet du dispositif.

à voir