Comment fonctionne une boite de vitesse robotisée ?

La boîte de vitesse robotisée est une forme améliorée de la boîte de vitesse manuelle. Le concepteur a intégré à ce dispositif un système d’automatisation pour la gestion des commandes d’embrayage et le passage des rapports. La boîte de vitesse robotisée obéit à un mode de fonctionnement bien précis. Voici, pour vous aider à bien vous en servir, des détails importants sur le fonctionnement de cette boîte.

Quelle est l’utilité d’une boîte de vitesse robotisée ?

L’utilisation de la boîte de vitesse robotisée a été démocratisée à partir des années 90. Ce fut alors par l’entremise dAlfa Romeo. Il est question d’une transmission semblable à la boîte de vitesse manuelle, mais avec des options d’automatisation.

A lire aussi : Quand peut-on faire un stage pour récupérer des points ?

La première utilité de la boîte de vitesse automatique, c’est d’offrir au conducteur, un confort optimal lorsqu’il est en circulation. Ce dernier n’aura pas à s’encombrer d’un maniement de la vitesse. Toutefois, il faudra aussi s’attendre à une consommation plus élevée de carburant avec la boîte de vitesse robotisée.

Avec celle-ci, vous conciliez le confort de la boîte automatique et la faible consommation en carburant de la boîte manuelle. En clair, il est simplement question d’une boîte manuelle, mais automatisée pour vous permettre d’expérimenter le confort des boîtes automatiques.

A lire aussi : C’est quoi la zone DRS en Formule 1 ?

Fonctionnement de la boîte de vitesse robotisée

Les fabricants de voitures utilisent de plus en plus la boîte de vitesse robotisée pour leur conception. C’est une politique qui leur permet d’être plus compétitifs sur le marché de l’automobile. Ils proposent donc des véhicules qui offrent une automatisation avec un faible coût à l’achat.

Chez Volkswagen, vous pourrez utiliser la boîte de vitesse robotisée en choisissant la DSG (Direct-Shift-Gearbox). Audi propose aussi la technologie avec la S-Tronic. Pour chacun de ces véhicules, le fonctionnement de la boîte de vitesse robotisée reste identique. Vous trouverez des vérins (électriques ou hydrauliques) sur le dispositif.

Ce sont ces vérins qui font office de commande d’embrayage et de levier de vitesse à la fois. Ainsi, les meilleurs moments pour changer de vitesse sont détectés par un calculateur électronique. Ce dernier se chargera également de la synchronisation des différentes opérations.

Avantages de la boîte de vitesse robotisée

La boîte de vitesse robotisée présente un avantage de coût intéressant pour le mode d’automatisation des vitesses. Des programmes de changement y sont par ailleurs intégrés pour faire baisser la consommation en carburant.

L’autre avantage avec la boîte de vitesse robotisée, c’est que le conducteur peut facilement passer en mode manuel s’il le désire. Cela est particulièrement utile pour changer les rapports affichés par le calculateur électronique.

Toutefois, le bémol, c’est que vous pourrez subir un certain inconfort lors des changements de vitesse. De plus, entre deux rapports, il faut forcément une coupure de moteur.

à voir