Comment freiner avec une Tesla ?

La marque Tesla est un constructeur de véhicules automobiles électriques, de batteries et de panneaux photovoltaïques. Pionnière dans le domaine, Tesla perçoit ses véhicules comme l’avenir de l’humanité. En effet, le 100 % électrique n’est pas la seule innovation dont disposent ses véhicules. Elle présente aussi de nombreuses fonctionnalités en matière d’ergonomie et d’assistance à la conduite. Dans cet article, découvrez comment freiner avec une Tesla.

Quelle technique pour freiner au volant d’une Tesla ?

Au volant d’une Tesla, le freinage représente de nos jours une question pertinente. En effet, le système de freinage se différencie des autres voitures standard ou des autres marques. Pour freiner, surtout en cas d’urgence, vous devez appuyer à fond sur la pédale de frein tout en maintenant une pression ferme. Et cela, même sur les surfaces à faible traction. Lors du freinage, prenez garde d’appuyer à plusieurs reprises sur la pédale de frein. Une telle pratique est susceptible d’interrompre le fonctionnement du système ABS et augmenter la distance de freinage.

A lire également : Quelle voiture hybride acheter en 2022 ?

L’ABS (système de freinage antiblocage) permet d’empêcher les roues de se bloquer quand vous exercez la pression maximale de freinage. Quel que soit l’état de la route, ce système est utile pour améliorer la commande de direction pendant un freinage excessif. Ainsi, en cas de freinage d’urgence, le système ABS surveille constamment la vitesse de chaque roue. En se basant sur ces dernières, elle change la pression de freinage en fonction de l’adhérence.

A voir aussi : Combien de chevaux fiscaux pour la clio 3 rs ?

Quelles sont les particularités du système de freinage d’un véhicule Tesla ?

Le système de freinage d’un véhicule Tesla présente une variété d’innovations par rapport aux véhicules des autres marques. On note entre autres, le feu de freinage dynamique, le balayage de disque de frein, la compensation hydraulique de l’évanouissement des freins. Le feu de freinage dynamique permet au conducteur d’avertir les autres usagers d’un freinage brusque. Dans ce cas, les feux de freinage clignotent rapidement. En cas d’immobilisation, les feux de détresse se déclenchent de façon automatique.

Le balayage de disque de frein est utile lorsque les conditions sont froides ou mouillées. C’est une fonction qui applique à répétition une force imperceptible sur les freins pour enlever l’eau de la surface du disque de frein. La compensation hydraulique permet de surveiller la pression du système de freinage et l’activité du système de l’ABS. Grâce à cette surveillance, elle décèle les occurrences de rendement réduit des freins. En cas de détection d’une réduction des performances du freinage, elle se charge d’augmenter le freinage en abaissant davantage la pédale de frein.

à voir

Le camion 11m3 : un vrai petit bijou

Vous envisagez de déménager bientôt ou vous souhaitez déplacer des objets lourds ? Pour ce faire, vous avez besoin d’un utilitaire comme le camion 11 m3. ...