Les assureurs voitures proposent des tarifs en baisse

assurance d'une voiture neuve

Une assurance auto est indispensable lorsque vous possédez un véhicule. Cependant, les assureurs, en fonction de plusieurs éléments, proposent des tarifs en baisse ou en hausse. Il va de soi que vous voudriez savoir comment avoir des tarifs en baisse pour votre assurance voiture. Les réponses ici.

Choisir les compagnies d’assurances en ligne

Les compagnies en ligne ont des tarifs d’assurance auto réduits par rapport aux assureurs traditionnels. Ainsi, le bénéficiaire profite de 20 à 30 % de réduction sur les primes de prise de sa voiture. En effet, ces plateformes en ligne offrent la même couverture que les assureurs traditionnels sans réclamer un contrat complexe. En évitant ce dernier, les particuliers peuvent économiser entre 40 % et 60 % sur leurs coûts de prime.

A découvrir également : Comment résilier votre assurance auto MAAF

Faire appel à un courtier professionnel pour des taux réduits

Les clients à la recherche de tarifs d’assurance automobile réduits doivent garder à l’esprit que ces compagnies offrent des rabais sur certaines caractéristiques de garantie. De plus, les assureurs n’offrent pas ces rabais à tous les assurés présents dans leur portefeuille client.

Quoi qu’il en soit, il est préférable de travailler avec un courtier expérimenté qui peut vous aider à trouver les meilleurs prix et les remises auxquels vous avez droit. Ce professionnel sera en mesure de négocier convenablement le prix de votre assurance auto.

A voir aussi : Quel est le prix moyen d'une assurance auto ?

Respecter des exigences de conduite

En vous soumettant à certaines exigences de conduite, il est possible de bénéficier d’une réduction sur le tarif de l’assurance auto. Ces conditions peuvent être :

  • l’utilisation de pneus d’hiver ;
  • l’installation de dispositifs antivol ;
  • la réservation de votre voiture pour la conduite sur de courtes distances.

Ces mesures contribueront grandement à réduire le coût de votre assurance automobile.

Appartenir à un groupe ou une association

Certaines compagnies offrent souvent des tarifs réduits aux membres d’associations ou aux employés de certaines sociétés. Pour cela, pensez à demander à votre assureur si vous avez droit à des taux d’assurance de groupe ou privilégiés. Les remises peuvent être différentes, mais cela vaut la peine d’étudier toutes les possibilités, car les prix de groupe sont généralement inférieurs aux tarifs individuels.

Tarifs réduit en fonction du risque d’accident pouvant être causé par le conducteur

Le coût d’assurance auto est établi en fonction de quelques statistiques qui portent sur le nombre et le risque des accidents. Avec cette étude, il est possible de connaître les différentes catégories de véhicules et de conducteurs qui sont le plus à l’origine des sinistres routiers. Ainsi que moins votre automobile présente des risques, moins sera le coût de votre assurance.

De plus, les compagnies d’assurances surveillent divers changements dans le comportement des utilisateurs. Cela prend ainsi en compte, par exemple :

  • le non-respect des limitations de vitesse ;
  • la mauvaise conduite des véhicules en état de fatigue ;
  • la tendance des automobilistes à s’énerver derrière leur volant ;
  • la forte augmentation du taux d’utilisation du téléphone portable au volant.

Ce sont là des habitudes risquées qui, dans le pire des cas, finissent par provoquer de graves accidents. Ces derniers vont à leur tour entraîner une augmentation du malus et des tarifs de l’assurance. De plus, du point de vue des compagnies, assurer une voiture comporte des risques. Pour les évaluer, les compagnies d’assurance se basent sur deux critères : le véhicule à assurer et le profil du conducteur.

Des taux réduits en fonction du nombre d’accidents routiers

Les assureurs ont la possibilité d’augmenter vos cotisations en fonction du nombre d’accidents survenus l’année précédente. Pour le faire, ils se basent sur les chiffres publiés par la sécurité routière. Ces données indiquent, à la fin de l’année, si les accidents sont à la hausse ou à la baisse.

Ainsi, dans le premier cas, les compagnies d’assurances augmentent les tarifs même lorsque l’assuré n’est pas concerné. Dans le second cas, les taux sont réduits parce que le nombre d’accidents est à la baisse.

En somme, les assureurs proposent des réductions de coûts d’assurance auto dans plusieurs cas. Il peut s’agir du risque d’accident, de la preuve d’assurance et des exigences de conduite. Dans tous les cas, faites-vous suivre par un excellent courtier pour avoir le meilleur tarif en baisse.

Utiliser un comparateur d’assurances pour trouver les meilleurs tarifs

Les assureurs de voitures sont de plus en plus nombreux sur le marché. Les offres proposées ne sont pas toutes similaires et il faut faciliter cette étape pour tous les conducteurs. En quelques clics seulement, vous pouvez avoir accès aux tarifs des différents assureurs et mieux connaître leurs conditions générales.

Ils peuvent également être utiles pour obtenir un devis personnalisé selon votre profil, avec ou sans bonus-malus, par exemple. Ils prennent en compte divers critères tels que la puissance du véhicule, l’âge du conducteur ou encore la zone géographique où vous circulez.

Le choix entre l’assurance tiers ou tous risques peut également influencer le tarif final. Les garanties choisies doivent correspondre à vos besoins réels.

Il ne faut cependant pas oublier que ces comparateurs ont eux aussi leur propre commission qui s’ajoutera au coût final de l’assurance auto choisie. Il est donc recommandé de bien lire les mentions légales avant toute utilisation.

Opter pour une franchise plus élevée pour obtenir des tarifs plus avantageux

Une autre façon d’obtenir des tarifs plus avantageux est de choisir une franchise plus élevée. Cette option sera intéressante pour les conducteurs qui ont peu d’accidents ou qui disposent de moyens financiers suffisants en cas de sinistre. La franchise correspond au montant que vous devrez payer avant que l’assurance ne commence à prendre en charge les dommages. Si cette somme est élevée, votre prime d’assurance sera moins chère.

Il faut rester vigilant car certains assureurs proposent des franchises très élevées dans le but de séduire les clients. Pensez à bien vérifier si la franchise proposée reste raisonnable et surtout compatible avec votre budget.

Il existe aussi différents types de franchises : la franchise relative où le montant dépendra du coût total des réparations, ou encore la franchise absolue où un montant fixe sera préalablement déterminé.

Trouver une bonne assurance auto nécessite souvent du temps et quelques recherches supplémentaires afin d’identifier l’offre adaptée à vos besoins. Les comparateurs peuvent être utiles mais ils doivent être utilisés avec prudence. Prenez aussi le temps de bien étudier toutes les options possibles pour faire baisser votre prime comme opter pour une franchise plus élevée par exemple.

Vérifier les garanties incluses dans le contrat d’assurance voiture

Avant de souscrire à une assurance auto, pensez à bien vérifier les garanties incluses dans le contrat. Effectivement, chaque assureur propose des garanties différentes et il est primordial de savoir exactement ce qui est couvert par votre assurance.

Vérifiez que la responsabilité civile est bien incluse dans votre contrat. Cette garantie permet de couvrir les dommages corporels et matériels causés à un tiers lors d’un accident responsable. Elle est obligatoire pour tout propriétaire de véhicule en France.

Vous pouvez également réfléchir aux autres options proposées, comme l’assistance en cas de panne ou d’accident, la protection juridique ou encore le bris des glaces.

N’hésitez pas non plus à questionner votre conseiller sur les offres supplémentaires auxquelles vous êtes éligible, comme une réduction si vous disposez déjà d’une autre assurance chez cet assureur (habitation, par exemple).

Gardez aussi en tête qu’il peut être intéressant de souscrire une assurance tous risques si vous avez un véhicule neuf ou haut-de-gamme, afin d’être mieux protégé contre tous types d’événements imprévus : vol du véhicule, mais aussi vandalisme notamment.

Pour finir, n’oubliez jamais qu’il faut lire attentivement toutes les clauses du contrat avant toute signature définitive, ainsi que poser toutes vos questions auprès du conseiller clientèle qui se doit d’être transparent avec son client. Il ne faut pas hésiter à négocier certaines garanties pour faire baisser votre prime.

Négocier avec son assureur pour obtenir des tarifs préférentiels en fonction de son profil de conducteur

Un autre moyen d’obtenir des tarifs plus avantageux est de négocier directement avec son assureur en fonction de son profil de conducteur.

Si vous êtes un conducteur expérimenté, doté d’un bon historique sans aucun accident, votre assureur pourra peut-être vous offrir une réduction sur votre prime. De même, si vous parcourez peu de kilomètres chaque année, vous pouvez demander à bénéficier d’une offre adaptée qui permettra de faire baisser le coût annuel de l’assurance.

De plus, certains assureurs proposent maintenant des tarifs différenciés selon la fréquence à laquelle le véhicule est utilisé ainsi que les horaires auxquels il circule. Si vous conduisez principalement durant les heures creuses ou évitez les zones très peuplées et donc potentiellement risquées, cela pourrait jouer à votre avantage dans vos négociations avec l’assureur.

Si vous avez suivi une formation spécifique (comme le permis A), cette certification pourrait aussi être prise en compte par certains assureurs dans la détermination du montant annuel que devrait s’acquitter leur client.

Attention : avant toute chose, vérifiez auprès de l’agence où vous souhaitez souscrire une assurance voiture qu’elle ne facture pas ce genre d’avantages ! S’informer, c’est gagner !

à voir