Comment récupérer des points de permis gratuitement ?

Les stages volontaires et obligatoires sont les moyens les plus reconnus pour récupérer des points de permis de conduire. Par contre, si vous estimez ne pas en avoir les moyens, des méthodes simples sont à votre portée pour les avoir gratuitement. Découvrez-les en lisant ceci.

Passer un délai sans commettre d’infractions

Après avoir perdu des points sur votre permis de conduire, vous pouvez toujours les récupérer, tant que le permis n’est pas retiré.

A découvrir également : Obtenir un permis de conduire en suivant les étapes indispensables

La méthode pour les avoir sans faire un stage de sensibilisation est de passer un délai sans commettre d’infraction. Ce délai varie selon le type de faute engendré et du nombre de points retirés.

Ainsi, vous pouvez obtenir ces points en 6 mois, en 2 ans, en 3 ans ou encore en 10 ans.

A lire en complément : Les étapes pour effectuer rapidement votre demande de carte grise en ligne

Obtenir les points après 6 mois

Lorsque vous perdez 1 point après un excès de vitesse de supérieure à celle exigée, vous pouvez récupérer le point perdu après 6 mois. La seule condition, c’est de ne pas commettre une autre infraction durant cette période. Autrement, le point ne vous sera pas accordé et vous vous verrez retirer encore d’autres en fonction de la gravité de la faute.

Récupérer les points après 2 ans

Face à des fautes comme le stationnement interdit, le changement de direction sans signalisation et la circulation avec des freins défectueux, vous perdez des points. Pour les récupérer, il vous faut rouler sans infractions durant 2 ans.

S’il arrive que vous tombiez encore sous le coup de la loi, alors vous ne pouvez plus récupérer les points et à plus forte raison vous payez encore des amendes.

Bénéficier des points après 3 ans

Lorsque vous conduisez en état d’ivresse ou sans permis de conduire par exemple, il s’agit de contravention de classes 4 et 5. Dans ces cas, la loi est moins tolérante. Vous payez non seulement de grosses amendes, mais vous perdez aussi des points sur votre permis de conduire.

Pour récupérer les points perdus, la mission ici est de respecter scrupuleusement le Code de la route sur une durée de 3 ans. Ainsi, votre permis de conduire peut facilement atteindre 12 points.

Avoir un permis de conduire valide

Pour récupérer vos points perdus, il faut aussi que votre permis de conduire soit valide. Assurez-vous donc qu’il soit à jour. Quand il est expiré, c’est possible de procéder à son renouvellement. Il suffit de faire la demande gratuitement sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés.

Par ailleurs, il incombe d’ajouter que pour récupérer gratuitement des points perdus, il ne faut pas que le permis vous soit retiré. Dans le cas contraire, vous devez repasser un autre stage à la sécurité routière.

Suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière

Si vous avez perdu des points sur votre permis de conduire, sachez qu’il est possible de les récupérer gratuitement en suivant un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Ce stage permet non seulement de récupérer des points, mais aussi d’acquérir de bonnes pratiques pour mieux appréhender la route et réduire les risques d’accidents.

Il faut cependant respecter certaines conditions pour pouvoir bénéficier du stage gratuitement. Tout d’abord, il ne doit pas être imposé par une décision judiciaire suite à une infraction grave ou très grave au code de la route. Vous devez avoir perdu entre 1 et 8 points sur votre permis.

Pour participer à ce stage gratuit, pensez à bien vous rendre sur le site internet du gouvernement dédié aux stages volontaires (permisapoints.fr). Vous pouvez ensuite choisir l’un des centres agréés situés près de chez vous. Il suffit alors de s’inscrire directement auprès du centre choisi et d’attendre que celui-ci confirme votre inscription.

Le stage lui-même se déroule généralement en deux jours consécutifs avec une durée totale minimale de 14 heures. Des professionnels spécialistes en sécurité routière animent ces stages qui comprennent plusieurs ateliers interactifs où sont abordées différentes thématiques telles que l’alcool au volant ou encore l’utilisation du téléphone portable en voiture.

À l’issue du stage, chaque conducteur participant peut récupérer jusqu’à quatre points sur son permis dès le lendemain même, si toutefois cette récupération reste limitée à une fois tous les deux ans.

Utiliser des applications mobiles pour améliorer sa conduite

Au-delà des stages de sensibilisation à la sécurité routière, il existe aussi des applications mobiles qui peuvent vous aider à améliorer votre conduite pour éviter de perdre des points sur votre permis. Ces applications sont conçues pour vous accompagner au quotidien en vous prodiguant des conseils personnalisés et en évaluant vos performances au volant.

Parmi ces applications, on peut citer ‘Coyote’, une application qui vous informe en temps réel des limitations de vitesse, des zones à risque et autres dangers sur la route. En utilisant cette application lors de vos trajets quotidiens, vous pouvez anticiper les obstacles et ainsi adopter une conduite plus sereine.

L’application ‘Drivvo’, quant à elle, permet d’enregistrer toutes les dépenses liées à votre véhicule (carburant, entretien, etc.) mais aussi d’analyser vos habitudes de conduite afin d’optimiser votre consommation et donc réduire vos émissions polluantes.

L’application ‘Roadzen’ propose un coaching personnalisé basé sur l’analyse du style de conduite individuel. Vous recevrez ainsi chaque semaine un rapport détaillé avec des statistiques précises concernant votre consommation moyenne ou encore les heures auxquelles vous êtes le plus fatigué(e).

Utiliser ces applications est gratuit, mais attention ! Votre téléphone doit être installé dans un support adapté et placé hors du champ visuel du conducteur. L’utilisation du téléphone portable pendant la conduite est sanctionnée par une amende forfaitaire pouvant aller jusqu’à 135 euros selon l’infraction commise.

à voir